Punks de Tours (5) – Laurent de Berlin

Novembre 1989 pendant que Bérurier Noir chante à l’Olympia « Qu’il faut casser les murs », Laurent un des plus fervent supporter de Foutre se retrouve perché sur le mur un marteau entre les mains et avec la ferme intention de le faire tomber. C’est la parfaite illustration du fossé entre les paroles et les actes…
Laurent habite Berlin, il est revenu sur Tours pour les derniers concerts de Foutre (en bus). A l’époque la photo de notre tourangeau à fait la une d’une grande partie de la presse international souvent légendé comme étant un allemand de l’est…

2014 retour sur la scène du crime : Laurent (archives Laurent)

Punks de Tours (9)

Jean-Bat, NeuNeuil, Jean-Jacques et Cathy.

Série de Bruno Villoteau réalisé autour du groupe Bollocks en 1980. Dans un bar du quartier Sainte Radegonde.

Cathy et Jean-Jacques.
Jean-Jacques.
Jean-Bat, NeuNeuil et Jean-Jacques.
Jean-Jacques , le patron du bar (sosie officiel de Philippe Lavil), Jean-Bat et NeuNeuil.
Le patron du bar.
Jean-Bat.
NeuNeuil.

Punks de Tours (10)

Jean-Jacques.

Série en couleur de Bruno Villoteau réalisé autour du groupe Bollocks en 1980 sur les bords de Loire dans le quartier de Sainte Radegonde au niveau du pont de l’autoroute.

NeuNeuil, Jean-Jacques et Jean-Bat.
NeuNeuil.
NeuNeuil, Jean-Jacques et Jean-Bat.
NeuNeuil, Jean-Jacques et Jean-Bat.
NeuNeuil, Jean-Jacques et Jean-Bat.
NeuNeuil, Jean-Bat et Jean-Jacques.

Punks de Tours

?, Francis B., ? (un des coiffeur de chez Lenny avec la pierre), Fayot, Bruno Laroche? et Cathy? Beauchène.

1979 – Bords de Loire : A l’époque il y avait plusieurs « clans » de potes (aucune rivalité, on n’était pas des rappeurs !), moi c’était Filoche, JM Darcq et Fayot bien sûr mais lui avait une « aura » très développé (on peut parler de charisme), copain avec tout le monde et tout le monde copain avec lui !!.